keep moving forward

dimanche 2 août 2015

Medley of these days: de la peinture, de l'eau, du sel.

work

kids

souvenirs

kidsandme

toscane

Me revoilà donc dans la poussière et le linge, à préparer à nouveau la Maison. Depuis une semaine, il y a des piles de linge sale: nos draps, nos serviettes, nos vêtements  de ces vacances à la Mer, les affaires du camp Compa de Vanille (les affaires scoutes des deux plus jeunes ont été lavées par des amis - Merci!), les draps, les serviettes, le linge de maison des locataires ( 10 personnes). Il y a des piles de linge propre: ce qui a déjà été repassé, ce qui ne l'est pas encore ; ce qui sera pour la première famille et ce qui sera pour la seconde. Ne pas oublier les bougies anti-moustiques, et de mettre une bouteille de rosé au frais. Il y a des piles d'affaires et de vêtements pour la Mer, et d'autres piles d'affaires et de vêtements pour l'Italie. Pour la Mer, ne pas oublier les draps, les serviettes, les palmes et le carton bleu pour emporter l'apéro à la plage ; pour l'Italie, ne pas oublier les livres de cuisine, les jumelles et les vieux cahiers d'Italien de Vanille. / On s'agite un peu: on ponce et on cire, on desherbe et on ratisse, on trie et on organise. Mais à un rythme très lent. / "On fait ce qu'on a à faire sans oublier de vivre." J'aimerais tant m'en souvenir à la Rentrée. / A la Mer, cette famille, de retour de Roma, est passée nous voir le temps d'un déjeuner et de quelques baignades. Le temps d'être ensemble et de se faire des souvenirs dans cet endroit que j'aime tant. Ils nous ont apporté, entre autres trésors, du pain sarde, aussi rond et blond que des crêpes... (ils sont Bretons), ont oublié le masque de la petite sirène, et sont repartis avec des oursins, dans un camion déjà plein jusqu'au plafond. Le soir, en soulevant les draps froissés, j'ai trouvé la Toscane sur mon oreiller. De C., javais déjà reçu un portrait très poétique de mes enfants. Aussi réaliste que la vision que j'en ai (avant-dernière photo, inspiré d'un dessin de Saint Exupéry ; déjà fait il y a quelques années mais qui avait besoin d'être rafraîchi ; c'est toujours tellement d'actualité.). On va dire qu'on se complète bien. / Je ne peux pas parler de tout ici, mais l'été, et son emploi du temps décalé, nous offre des retrouvailles, et aussi son lot de rencontres surprenantes et joyeuses. Merci.

Posté par keepmoving à 20:30 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


samedi 1 août 2015

Instantanés à l'eau salée (6) (à suivre...)

oursin

evening

black

Still Life dans les Rochers. Vanille va y aller mais pas encore. Rhum-Coco plonge puis reprend son souffle. Caramel, après avoir sauté, a encore essayé de rester le plus longtemps possible sous l'eau mais finit par réapparaître, tranquille. 

On n'est pas vraiment rentrés parce qu'on sait qu'on va bientôt repartir... 

Je suis à la Maison depuis une semaine et pourtant, je suis toujours dans l'eau salée... Et chaque matin, je pense au premier café que j'irai boire sur la Plage. 

J'ai mis en application ces mots là.

Posté par keepmoving à 19:52 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 31 juillet 2015

Instantanés à l'eau salée (5)

dodo

L'avant dernier-jour, au creux des rochers de lave volcanique, si rêches si vous saviez..., s'endormir.

J'ai relu le Billet précédent et ajouté l'avant-dernière phrase: "En n'attendant rien."

On n'a rien fait et on est revenus crevés. On a marché, sans oublier de regarder. On s'est laissé bercés par le bruit des vagues. On a suivi les courants. On s'est laissé malmener mais pas trop. On s'est jeté des rochers en se disant On verra bien. On s'est doré la peau au soleil, cogné les orteils, éraflé la peau ; et à la fin, nos cheveux emmêlés ressemblaient à des boulettes de Posidonie...On a bien vécu.

Ce fut intense et à la fois très lent. 

Posté par keepmoving à 20:44 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 29 juillet 2015

Instantanés à l'eau salée (4)

view

deck

deck2

deck3

decklast

ponton

Au ponton, quand Caramel part à la chasse au Poulpe, ça a un petit air de Portovenere... Quand elle a dit qu'elle en avait repéré un tout petit, une Dame lui a demandé inquiète: "Ne confonds-tu pas avec une méduse???". J'ai ouvert des yeux ronds et j'ai dit à la Dame de cesser de sous-estimer la culture générale de ma fille (Quand même...). Quand Caramel a attrapé le bébé poulpe, tout le monde est venu l'admirer dans le seau, alors que je criais:"Che brava! Tu es bien la soeur de ta soeur!" click! et j'ai fait une photo que j'ai immédiatement envoyée à Miss Vanille, alors, perdue en Pays Basque, au milieu des moutons... Vanille qui a répondu: "Ah bieeeeeeen je suis fière d'être sa soeur!". Ne pas douter de la marge de progression de ses enfants: click! (oh la la ils sont si petits mes enfants là...)

Pendant ces Vacances, j'ai lu Le Maître des illusions, la nuit, les trois premières nuits. Ambiance plus qu'étrange, quand tout le monde dort, qu'il fait noir et qu'on entend des bruits inahabituels dehors. Parfait. J'ai mis de côté les autres livres emportés après quelques pages lues. Pas de saison. J'ai lu le Time Magazine, et pris le temps de relire plusieurs fois ce qui m'amusait. Pendant ces vacances, j'ai très peu cuisiné. Le meilleur des menus au goût de tous étant les Pizzas mangées sur la plage quand le soleil se couche ; après un apéro digne de ce nom. J'ai mangé des pêches et des abricots dès le petit déjeuner. J'ai mangé plein de poissons différents et des bulots avec de l'aioli. Et bu du Prosecco et du Limoncello. J'ai fait la Sieste presque chaque jour sous les lauriers roses et je me réveillais quand le soleil arrivait sur mes pieds. J'ai regardé Le jour du sandwich avec les enfants (voir 2.13 minutes...). J'ai regardé les gens sur la Plage. J'ai regardé la Mer. Je me suis fait un bracelet tout simple avec une étoile argentée et un lien de cuir bleu, et un collier tout simple avec un coquillage lesté d'un plomb de pêche. Je suis allée à pieds acheter ce plomb exprès, comme si c'était la chose la plus importante au monde. J'ai écrit. J'ai passé quelques matinées sur le ponton à parler avec un pêcheur. Ou à ne rien se dire. A regarder l'eau en attendant. En n'attendant rien. Pendant ces Vacances, j'ai Farnienté.  

Posté par keepmoving à 20:52 - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 28 juillet 2015

Instantanés à l'eau salée (3)

hair

close

seastar

babystar

hello

On the Rocks: Portraits à l'eau salée. Ne pas déroger à la coutume qui veut que l'on pose avec des choses bizarres sur la tête...

(celle de la troisième photo, sur la tête de Rhum-Coco m'impressionne un peu, quand même...)

Posté par keepmoving à 19:19 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,



lundi 27 juillet 2015

Instantanés à l'eau salée (2)

plongeon

mermaid

jibplonge

colors

happy

zen

 On the rocks! j'ai eu des heures de relative tranquillité...

Les enfants sont rentrés de Camp Scout les uns après les autres... Caramel le premier soir, Son frère 6 jours plus tard et leur grande soeur encore 3 jours après. Fatigués, très sales, heureux. Ils savent où me trouver quand ils arrivent le soir (sur la plage), et chaque retrouvailles fêtées là nous feront autant de souvenirs. Mais ils ne sont guère Plage, ces enfants là. Dans les rochers, ils ont nagé, sauté, chassé le crabe, attrapé des poissons et plein de trucs bizarres... Parfois ils disparaissaient vraiment longtemps, mais souvent de là, où j'étais, allongée à quelques mètres au dessus de la Mer, je pouvais les voir, sur terre ou dans l'eau. J'ai beaucoup nagé, sauté et je me suis souvent endormie, pas longtemps mais souvent, dans le bruit des vagues. Nous avons tellement nagé, sauté etc... qu'à la fin de ces Vacances, nous étions tous épuisés, et je crois bien que les trois derniers jours, j'aurais pu m'endormir n'importe où. Parfaitement détendue.

De là où je suis, je n'ai que quelques pas à faire pour sauter dans l'eau et nager en face, là où ils s'amusent le plus souvent. Alors que j'y arrivais, prête à grimper sur les rochers plein d'algues, Vanille qui était debout et qui regardait de l'autre côté d'une barrière rocheuse, là où je ne pouvais rien voir, m'a dit, (avec un geste de la main qui voulait dire "Laisse tomber."): "Reste dans l'eau!" et a ajouté, en parlant de sa soeur: "Elle pleure.". C'était une de ces disputes entre les deux plus jeunes, qui comme souvent, les laisse presque heureux. Je suis restée dans l'eau. 

Posté par keepmoving à 20:18 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 26 juillet 2015

Instantanés à l'eau salée

heart

mariniere

morning

soft

moon

Notre coeur est toujours un peu là-bas. La Mer avec un grand A.

Je me suis usé les pieds dans les rochers, et j'ai achevé mes Nike sur le chemin pour y aller... ça pourrait devenir une tradition, tout comme plonger mon Agenda tout neuf dans l'eau salée. Bien terminer et bien commencer. / Bien commencer la journée. Je suis la fille, échevelée, parfois en culotte... qui boit son café le matin sur la plage. levée plus tôt en vacances que pendant l'année scolaire. La plage n'est pas très grande, et bien délimitée de chaque côté. On s'y sent bien. Les enfants diraient qu'on y est "calés". D'abord se tremper les pieds dans l'eau tiède, regarder l'horizon, et ensuite, se réveiller. Tout doucement. Faire sourire les gens qui ont déjà les yeux grand ouverts. Les jardiniers, le gars du tracteur, ceux qui changent les sacs poubelles, et qui vérifient que tout est O.K, ceux qui aiment nager quand tout est encore si calme. Il y a cette grand-mère qui fait tout tout doucement, et qui finit, délicieuse, après tant de gestes lents, en maillot noir et bonnet de bain blanc ; qui finit par entrer tout doucement dans l'eau. C'est pareil chaque matin. Et puis, le sable, la lumière et déjà la douceur du fond de l'air. Un premier café à ne penser à rien, juste à recevoir tout ça. Je traverse à nouveau l'herbe trempée, pieds nus, dans un sens, puis dans l'autre, et je reviens avec un deuxième café. Je peux alors me demander ce que va me réserver la journée. Parler aussi, un peu. / Chaque soir, aller saluer la Mer. Plusieurs fois. Autant de fois qu'on en a envie. Une dernière fois juste avant d'aller se coucher, quand il fait très noir. Sentir sous nos pieds cet endroit, au bord de l'eau, où avant c'est du sable et après de tout petits cailloux. Le lendemain, recommencer.

Posté par keepmoving à 20:06 - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 11 juillet 2015

Vacances

vacances

Blogueuse en Vacances! (enfin!)

Posté par keepmoving à 20:00 - Commentaires [26] - Permalien [#]

vendredi 10 juillet 2015

Avant le départ... (2)

dugommier

fac

greywall

redhaired

Il ne manquait plus que ça... Etre obligée d'aller sur Marseille pour inscrire Vanille à la Fac... S'inscrire sur internet mais devoir quand même s'inscrire avec un rendez-vous. Avec cette chaleur et avec tout ce qu'il me reste à faire... Nous sommes allées déjeuner au Comptoir Dugommier où j'aime à me fabriquer des souvenirs... J'espère qu'elle l'aimera cette ville là, si imprévisible, si pleine de trésors cachés. Je voudrais qu'elle ait des repères, alors nous sommes parties du centre-ville, à pied ; ça grimpe, c'est cagnard, travaux et poussière... Mais les gens de l'administration sont très gentils et la Fac a de jolies couleurs. Le petit jeune, qui s'occupait des inscriptions mutuelles m'a dit que c'était agréable de voir, pour une fois, un parent avec le sourire. Je suis une touriste. Je lui ai dit que c'était parce que je me débarrassais d'un deuxième enfant, "deux/quatre", j'ai précisé: "Yeah!" Je ne le pense pas du tout. Que vais-je devenir avec seulement les deux plus jeunes pour me faire la conversation? (la suite sur ce Blog l'année prochaine....). / J'ai inscrit les codes du portillon voiture et du portillon piéton dans mon agenda tout neuf. Pour bien commencer l'année. Demain, je partirai la première pour tout préparer. Et quand Caramel arrivera en début de soirée, la première chose que je ferai sera de l'embrasser et de la serrer dans mes bras, ensuite de lui faire un shampoing anti-poux et enfin, de la frotter dans l'eau de Mer, comme un petit cochon qui aurait besoin d'un bon décrassage. Elle sait ce qui l'attend parce qu'on en a parlé avant son départ. (la suite sur ce Blog bientôt...)

Posté par keepmoving à 20:22 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 9 juillet 2015

10 choses sur cette fin d'année scolaire (2)

runmyson

rousse2

Ils nous manquent un peu... Juste un peu. Pour l'instant.

1. Il aura beaucoup été question ces derniers mois de l'équilibre à trouver, entre ces deux là. Et moi, je suis au milieu, ou souvent juste témoin de leurs jeux de guerre, de leur fraternité bruyante, de leur tendresse... discrète. 2. Rhum-Coco a fait un troisième trimestre correct, alors que j'avais tout lâché (ras le bol). Je me souviendrai d'avoir tenté de lui faire réviser son évaluation bilan de Maths à l'hôpital alors qu'on attendait de voir si oui ou non on allait pouvoir lui enlever ce plâtre. Il y avait ce gars en chemise hawaïenne qui nous écoutait médusé, passer d'un chapitre à l'autre, d'une notion à une autre ; c'était surréaliste. 3. L'année prochaine, Rhum-Coco devra être organisé (je n'écris pas "plus organisé" parce que disons que nous en sommes toujours au point zéro...) , et plus autonome (ça il a déjà commencé cette année). 4. J'ai eu un regard extérieur sur tout ça et ça m'a beaucoup aidé (et lui aussi). 5. Dans notre plan Prise d'autonomie de J.B, il y avait aussi la volonté de prendre plus de temps pour/avec sa petite soeur ; ce qui a été fait, pour notre plus grand bonheur à toutes les deux. Et j'imagine pour lui aussi, qui a besoin que sa mère le lâche un peu. 6. L'année prochaine, Caramel aura un entrainement en plus chaque semaine ; ce qui lui fera 6h30 de sport par semaine (Basket & Volley) après l'école. Un entrainement de plus, et cette fois en Benjamine (deux ans de plus qu'elle), parce qu'elle est grande, et que ça le fait. Elle est ravie.  Plus de matchs aussi. 7. Son instit valide, malgré ses difficultés. D'ailleurs, Caramel n'a plus besoin de soutien orthophoniste en Français (après 46 séances!) ; ce qui la libère un soir de semaine ; reste le soutien en Maths. 8. J'ai appris que ne pas être toujours là, physiquement, pour mes enfants les aidait à grandir. C'est aussi une façon de leur  dire Non. Et de leur faire confiance. 9. Aujourd'hui, une de mes tongs Havaïanas a lâché. C'est le signe que j'ai besoin de repos, et que les Vacances doivent arriver. Demain, je vais m'en trouver des nouvelles. 10. Enfin... j'ai appris qu'essayer de réchauffer un beignet de calamar au micro-ondes n'était pas du tout une bonne idée.

Posté par keepmoving à 20:31 - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags :